Visite d’État de S.A.R. le Grand-Duc au Japon (27-29.11.2017) - Journée du 27 novembre 2017

Communiqué – Publié le

Sur invitation du gouvernement japonais, S.A.R. le Grand-Duc se rendra au Japon pour une visite d’État du 27 au 29 novembre 2017. Il sera accompagné de S.A.R. la princesse Alexandra. Participeront également à la visite le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, et le ministre des Finances, Pierre Gramegna. En outre, une délégation économique composée de représentants des secteurs des sciences, des technologies de l’information, de la logistique, du tourisme et des finances accompagnera le chef d’État luxembourgeois.

Rappelons que S.A.R. le Grand-Duc Jean et son épouse, la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte ont effectué une visite d’État au Japon en avril 1999. Les 30 et 31 mai 1997, LL.MM. l’empereur et l’impératrice du Japon se sont rendus au Luxembourg dans le cadre d’une visite privée. L’année 2017 marque par ailleurs la célébration du 90e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Luxembourg et le Japon.

Lundi 27 novembre 2017

La cérémonie d’accueil officiel de S.A.R. le Grand-Duc par LL.MM. l’empereur et l’impératrice du Japon a eu lieu le premier jour de la visite d’État au palais impérial à Tokyo. Le chef d’État luxembourgeois a été présenté à LL.AA.II. le prince héritier et la princesse héritière du Japon, à d’autres membres de la famille impériale ainsi qu’au Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, et à son épouse Akie Abe. Après les honneurs militaires, l’interprétation des hymnes nationaux, le salut de la garde d’honneur, la revue des troupes et la présentation des délégations respectives, S.A.R. le Grand-Duc et le couple impérial ont eu une entrevue.

Le Japan-Luxembourg Business Forum s’est tenu par la suite. S.A.R. le Grand-Duc y a prononcé l’allocution d’ouverture. Le président du Comité des affaires européennes de la Keidanren (confédération du patronat japonais), Yoshio Sato, le président de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (Japan External Trade Organisation), Yasushi Akahoshi, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, et le ministre des Finances, Pierre Gramegna, ont également eu l’occasion de s’adresser aux participants. Le directeur général de la Chambre de commerce, Carlo Thelen, a fait une présentation sur le thème «Luxembourg, the European country that never ceases to amaze you». Le Japan-Luxembourg Business Forum a permis aux entreprises luxembourgeoises de nouer des contacts ou d’approfondir leurs relations avec les entreprises locales dans des domaines tels que la logistique, le tourisme et les technologies de l’information. À l’issue du séminaire, un memorandum of understanding a été signé entre le vice-président de la Chambre de commerce du Luxembourg, Robert Dennewald, et le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Japon et de la Chambre de commerce et d’industrie de Tokyo, Toru Ishida.

Le chef d’État luxembourgeois, accompagné de S.A.R. la princesse Alexandra, d’Étienne Schneider et de Pierre Gramegna, a ensuite été accueilli par le président de l’université Sophia, Yoshiaki Terumichi, le recteur de la Sophia School Corporation, Toshiaki Koso, et par l’archevêque de Luxembourg, Jean-Claude Hollerich, pour une entrevue dans l’enceinte de l’université. Le chef d’État luxembourgeois s’est vu décerner lors d’une cérémonie le titre de docteur honoris causa. Une rencontre du chef d’État luxembourgeois et de Pierre Gramegna avec des étudiants, des professeurs et des membres du personnel de l’université Sophia était également prévue. Rappelons à titre d’information que l’archevêque de Luxembourg, Jean-Claude Hollerich, a des liens personnels avec l’université Sophia, étant donné qu’il y a effectué des études de théologie entre 1987 et 1989, et qu’il y a occupé plusieurs fonctions, notamment celle de directeur du Centre catholique de l’université Sophia de 2003 à 2006 et celle de vice-recteur pour les affaires générales et estudiantines de l’université Sophia entre 2008 et 2011.

Au Hama House à Tokyo, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, a inauguré officiellement le Luxembourg pop-up café. Du 27 novembre au 17 décembre 2017, le pop-up café constituera une vitrine de la richesse et diversité touristiques du pays. L’initiative s’intègre dans la politique de promotion touristique de la destination Luxembourg à l’étranger. Après les mots d’introduction prononcés par la directrice exécutive du Luxembourg Trade and Investment Office, Yuriko Matsuno, Étienne Schneider a tenu le discours d’ouverture au sujet du Nation Branding du Luxembourg. Après le discours intitulé «The impression of Luxembourg from the popular instagramer’s point of view» tenu par le photographe Takashi Yasui qui a pris des photos au Luxembourg en vue de l’ouverture du pop-up café, un collaborateur de good mornings en charge de la gestion du café au Hama House, Yu Mizushiro, a présenté le projet en question.

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a rencontré de son côté le chef de la diplomatie japonaise, Taro Kono, pour passer en revue les relations bilatérales ainsi que les grands dossiers de l’actualité politique européenne et internationale.

Un dîner de gala offert par LL.MM. l’empereur et l’impératrice du Japon au palais impérial en l’honneur de S.A.R. le Grand-Duc a clôturé cette première journée de la visite d’État.

Communiqué par le Service information et presse du gouvernement