Jeannot Krecké au lancement du Cluster BioHealth des sciences et technologies de la santé au Luxembourg

Article – Publié le

Luxinnovation, l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche, a lancé officiellement en date du 30 septembre 2008 un nouveau cluster dans le domaine des sciences et technologies de la santé sous le nom de "BioHealth".

Dans son discours introductif, Marco Walentiny, président de Luxinnovation, a rappelé que BioHealth s’intègre dans le programme "Clusters" du ministère de l’Economie et du Commerce extérieur, initié en 2001. Après être revenu brièvement sur les missions actuelles de Luxinnovation qui anime déjà plusieurs clusters dans d’autres domaines tels que les matériaux ou les technologies aérospatiales, Marco Walentiny a introduit les buts de la manifestation. Diversifier l’économie luxembourgeoise par le développement de secteurs innovants et à fort potentiel économique ainsi que stimuler les centres de compétences technologiques sont quelques uns des objectifs du programme "Clusters".

Le ministre de l’Economie et du Commerce extérieur, Jeannot Krecké, s’est félicité du lancement officiel du cluster BioHealth dont la création fait également partie du plan national d’action des "sciences et technologies de la santé". Ce plan ambitieux, mis en place par le gouvernement en 2007, s’est fixé comme objectif la promotion du Luxembourg comme terre d’accueil pour le développement des sciences et technologies de la santé dans une optique de valorisation des compétences actuelles du pays. Jeannot Krecké a d’ailleurs rappelé les récents investissements du gouvernement luxembourgeois dans ce secteur d’activité.

Le cluster BioHealth s’attache à favoriser la coopération entre les entreprises et les organismes de recherche publics. Il couvre différents domaines des technologies de la santé : les dispositifs médicaux, la bioinformatique, les biomatériaux, l’imagerie et les plateformes. Les efforts de la recherche au Luxembourg se concentrent actuellement sur plusieurs axes : la microbiologie, l’allergologie et l’immunité, les maladies neurodégénératives et cardiovasculaires ainsi que l’oncologie.

Céline Tarraube, coordinatrice du cluster BioHealth, a exposé la large gamme de services à forte valeur ajoutée que ce cluster offre à ses membres :

  • la mise en réseau des acteurs privés et publics ;
  • l’organisation de conférences et de visites de laboratoires ;
  • l’animation de groupes de travail sur des sujets d’intérêt communs ;
  • la promotion des compétences scientifiques et technologiques ;
  • le développement de collaborations internationales ;
  • la détection et l’initiation de projets de collaboration.

Lors d’une table ronde, des représentants du CRP-Santé, de l’Université du Luxembourg, du Laboratoire de biologie moléculaire et cellulaire du cancer, des Laboratoires réunis Junglinster et de Cellon S.A. ont pu exprimer leurs attentes par rapport aux activités proposées par le cluster BioHealth. Des sujets comme le développement des dispositifs médicaux au Luxembourg ou les évolutions de la bioinformatique ont pu être abordés dans ce cadre.

Luxinnovation a par ailleurs édité un annuaire des compétences scientifiques et technologiques qui permet d’identifier facilement les différents acteurs du domaine au Luxembourg. Il est gratuitement disponible auprès de l’Agence sur simple demande.

Dans le cadre des activités du cluster BioHealth, un premier workshop sur la thématique "bioinformatique" se tiendra le 16 octobre prochain dans les locaux de la Chambre de Commerce.