2e édition du forum "Business meets Research"

Article – Publié le

Avec près de 350 participants inscrits pour sa seconde édition, le forum "Business meets Research", qui s’est tenu le 28 octobre 2008 dans les locaux de la Chambre de commerce en présence des ministres François Biltgen et Jeannot Krecké, s’est vu confirmer son statut d’événement incontournable de la recherche-développement et de l’innovation au Luxembourg.

Organisée par Luxinnovation, l’agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche, cette journée a de nouveau permis aux entreprises de rencontrer les acteurs de la recherche publique.

Le nombre important de participants au forum confirme le succès de l’initiative mais aussi sa pertinence: les entreprises ont compris aujourd’hui plus que jamais que l’innovation est un facteur déterminant pour la compétitivité. Pourtant, indépendamment de leur taille ou de leur secteur d’activité, les entreprises sont souvent freinées par un manque de ressources ou d’équipement en interne. "C’est pour présenter aux entreprises les compétences de recherche souvent méconnues des laboratoires publics de notre pays que ce forum a été créé", a rappelé Marco Walentiny, président de Luxinnovation, dans son introduction, "mais aussi et avant tout pour promouvoir des collaborations entre entreprises et secteur public". Ouvert cette année aux entreprises de la Grande Région, le forum a également permis à plus d’une cinquantaine de participants étrangers de découvrir les atouts de la recherche publique luxembourgeoise.

Des partenariats public-privé au service de la compétitivité

Pour les laboratoires publics, la coopération avec le secteur privé permet de valoriser les résultats de la recherche et d’initier de nouveaux projets collaboratifs, contribuant ainsi à créer des pôles de compétences.

Le soutien technologique et scientifique des laboratoires publics complète le soutien financier du gouvernement.

Dans son discours, le ministre Jeannot Krecké a rappelé que "le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur soutient de manière croissante les efforts d’innovation et de recherche dans les entreprises depuis les années '80". Jeannot Krecké a également relevé que ces mesures en faveur de l’innovation servent également la politique de diversification du gouvernement: "C’est pourquoi des axes prioritaires pour le gouvernement seront traités au cours de ce forum avec des sujets d’actualité comme les écotechnologies, les technologies de la santé ou la logistique, mais aussi des thèmes pour lesquels des initiatives sont déjà en place depuis des années comme les matériaux ou les technologies de l’information et de la communication".

Des thématiques directement exploitables par les entreprises

Cette deuxième édition du forum "Business meets Research" s’est articulée autour de sept thématiques identifiées comme essentielles et directement exploitables par les entreprises:

  • Technologies de l'information et de la communication (ICT);
  • Développement durable;
  • Ressources humaines;
  • Matériaux;
  • Risk management;
  • Logistique / Traçabilité;
  • Santé.

Les quelques 27 laboratoires publics issus des centres de recherche publics Henri Tudor, Gabriel Lippmann et Santé, ainsi que du CEPS, du CVCE et de l’Université du Luxembourg ont ainsi présenté leurs produits et leurs services applicables en entreprise pour chaque thématique au cours de sept workshops, mais aussi tout au long de la journée sur des stands thématiques. Nouveauté de l’édition 2008: les "TechnoDatings", rencontres individuelles entre laboratoires de recherche et entreprises par thématique, ont permis à plus de 300 rencontres bilatérales d’avoir lieu.

Enfin, trois workshops horizontaux ont traité du financement, de la valorisation et de la gestion de l’innovation.

En tout, 46 orateurs se sont succédés pour traiter des différents thèmes du forum. Parmi eux, le professeur François Diederich, de l’ETH de Zurich et membre du Comité supérieur de la recherche et de l’innovation, a partagé son expérience personnelle des partenariats public-privé et souligné les nombreux avantages de ces modes de collaboration.

Valoriser les résultats de la recherche

"La valorisation des résultats de la recherche publique fait partie des priorités des laboratoires", a affirmé François Biltgen, ministre de la Culture, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce dernier s’est également félicité de l’intérêt soutenu des entreprises pour la recherche publique, intérêt confirmé par l’affluence des entreprises à cette seconde édition.

Face au franc succès de cette seconde édition du forum "Business meets Research", Luxinnovation prévoit d’ores et déjà de développer ses activités de promotion des collaborations public-privé.