Jean Asselborn, au 24e Conseil ministériel de l’OSCE à Vienne

Communiqué – Publié le

Sur invitation de la présidence-en-exercice autrichienne de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au 24e Conseil ministériel de l’OSCE, le jeudi 7 décembre 2017 à Vienne.

Le 24e Conseil ministériel de l’OSCE a permis d’aborder les sujets liés à la sécurité en Europe, notamment la crise ukrainienne et la montée du terrorisme et de l’extrémisme violent. Dans ce contexte, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, a souligné que "nous avons besoin d’une OSCE qui est capable d’agir de manière efficace pour avant tout prévenir les conflits". Par rapport à la reprise inquiétante des violences dans le Donbass en 2017, le chef de la diplomatie luxembourgeoise a rappelé la nécessité que "toutes les parties mettent en œuvre l’intégralité des accords de Minsk".

Dans son intervention, le ministre Asselborn s’est également penché sur la thématique de la dimension humaine, dont notamment la protection des droits de l’Homme et les libertés fondamentales au sein de l’OSCE et de ses États participants. En ce qui concerne la protection des droits de l’Homme, le ministre Asselborn a appelé à ce que "nous redoublions d’efforts pour protéger et promouvoir les droits de l’Homme". Dans ce contexte, il a ajouté que "le Luxembourg est très préoccupé par les démarches qui restreignent l’espace de la société civile et des médias au sein des États participants de l’OSCE".

Finalement, le ministre des Affaires étrangères et européennes a souligné que "le Luxembourg ne ménagera pas ses efforts pour contribuer à la réalisation d’une communauté de sécurité euro-atlantique et euroasienne libre, démocratique, unie et indivisible, fondée sur des engagements partagés, des objectifs communs ainsi que le respect de la dignité intrinsèque de chaque individu, vision réaffirmée lors du sommet d’Astana".

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes