Entrevue de Jean Asselborn avec le ministre des Affaires étrangères de Malaisie, Dato’ Sri Anifah Aman

Communiqué – Publié le

Sur invitation du ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, le ministre des Affaires étrangères de Malaisie, Dato’ Sri Anifah Aman, s’est rendu à Luxembourg le vendredi 15 décembre 2017 pour une visite de travail.

Les discussions du ministre Asselborn avec son homologue malaisien Dato’ Sri Anifah Aman ont tout d’abord porté sur les relations bilatérales ainsi que la coopération entre la Malaisie et le Luxembourg au sein des enceintes multilatérales. Les deux ministres se sont félicités des excellentes relations bilatérales tout en explorant les moyens de les approfondir, notamment dans le domaine de la finance verte, pour promouvoir un développement durable et lutter contre le changement climatique.

Sur le plan international, le ministre Asselborn a mis en avant « la coopération remarquable entre nos deux pays » sur le dossier "enfants et conflits armés", dans le cadre des mandats successifs du Luxembourg et de la Malaisie au Conseil de sécurité des Nations Unies (2013-2014 et 2015-2016).

Les deux ministres ont également évoqué les relations UE-Malaisie ainsi que les relations UE-ASEAN. Suite à la conclusion des négociations de l’accord de partenariat et de coopération entre la Malaisie et l’UE, en décembre 2015, la coopération s’est graduellement développée, notamment dans les domaines liés à la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE.

En ce qui concerne le contexte régional en Asie du Sud-Est, les ministres se sont penchés sur la crise humanitaire qui affecte les Rohingya au Myanmar et qui les pousse à fuir au Bangladesh. Le chef de la diplomatie luxembourgeoise a rappelé, dans ce contexte, la déclaration de l’UE lors de la réunion des ministres des affaires étrangères de l’ASEM, qui s’est tenue au Myanmar fin novembre 2017, appelant à "la fin immédiate des violences et à un accès sans restriction des Nations Unies dans l’État de Rakhine".  Il a rappelé que le Grand-Duché a contribué 1,31 million d’euros d’aide pour les réfugiés Rohingya, vivant dans les camps de Cox’s Bazar, au Bangladesh.

Les deux ministres ont ensuite eu un échange de vues sur la menace à la paix et à la sécurité internationales émanant de la Corée du Nord.

Finalement, le ministre Asselborn s’est entretenu avec son homologue Dato’ Sri Anifah Aman de la situation au Moyen-Orient, à la lumière notamment du sommet extraordinaire de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui s’est tenu le 13 décembre dernier à Istanbul, et auquel la Malaisie a participé. Le ministre Anifah a confirmé qu’à l’issue de ce sommet, les États membres de l’OCI ont déclaré Jérusalem-Est comme capitale de l’État de Palestine.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes