Pierre Gramegna en Asie: Des liens financiers toujours plus forts entre Hong Kong et Luxembourg

Communiqué – Publié le

En date du 15 janvier 2018, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a participé en tant qu’orateur à la 11e édition du "Asian Financial Forum" (AFF), la plus grande conférence internationale consacrée à la finance en Asie à laquelle sont inscrits près de 3.000 visiteurs. Il s’agit de sa troisième participation en tant qu’orateur en quatre ans. Dans son intervention sur le sujet initial de la conférence consacrée au thème "Steering Growth and Pioneering Innovation: Asia and Beyond", le ministre a évoqué les chances et les défis des nouvelles technologies pour le développement futur de l’industrie financière, et a identifié la finance verte et la Fintech comme étant les deux piliers les plus prometteurs pour la croissance dans les années à venir.

En marge du forum, le ministre a eu des réunions bilatérales avec Takehiko Nakao, le président de la Banque asiatique de développement (ADB), Huaibang Hu, le président de la Banque chinoise de développement (CDB) et avec Liqun Jin, le président de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB). Témoignant de l’importance que le ministre accorde au rôle du Luxembourg dans les banques de développement, ces réunions ont surtout permis de réfléchir sur l’élargissement des champs de collaboration.

En date du 16 janvier, le ministre a rencontré son nouvel homologue, Paul Chan Mo-po, et le secrétaire pour les Services financiers et le Trésor, James Lau. Cette entrevue était l’occasion idéale pour discuter des derniers développements dans les relations financières entre les deux juridictions. Lors de son entretien avec les responsables de la Securities & Futures Commission, le régulateur des marchés financiers, le ministre a discuté de plusieurs pistes visant à renforcer davantage les liens entre les industries financières de Hong Kong et de Luxembourg.

Enfin, Pierre Gramegna a ouvert le séminaire que l’ALFI a organisé, le 17 janvier, dans le cadre de son annuelle "Asia Roadshow". Dans son discours, Pierre Gramegna a notamment souligné "les relations spéciales qui existent entre nos deux industries de fonds", et a évoqué la possibilité de nouvelles synergies dans le domaine de la finance verte et de la Fintech.

Pierre Gramegna commente: "Aujourd’hui, près de deux tiers des fonds étrangers distribués à Hong Kong sont domiciliés à Luxembourg, ce qui illustre les rôles respectifs des deux juridictions, le Luxembourg en tant que porte d’entrée vers le marché européen, et Hong Kong en tant que porte d’entrée vers le marché chinois. Je me réjouis de constater une volonté partagée de renforcer cette relation."

Communiqué par le ministère des Finances