Pierre Gramegna à Tokyo

Communiqué – Publié le

Dans le cadre de sa mission au Japon, Pierre Gramegna, ministre des Finances, a rencontré, le 19 janvier 2018, son homologue Taro Aso, Vice-Premier ministre et ministre des Finances du Japon. Les deux ministres se sont félicités de leurs excellentes relations bilatérales et ont discuté de la situation économique et financière en Europe, ainsi que des derniers développements des négociations du Brexit. Ils ont également abordé le sujet de la taxation du commerce électronique et identifié des nouvelles pistes de collaboration entre le Japon et le Luxembourg, notamment dans le domaine de la finance verte.

Le ministre des Finances a également rencontré les directions des deux grands assureurs japonais Tokio Marine et SOMPO, qui ont souligné leur intérêt qu’ils apportent pour le Luxembourg et sa place financière. Dans le contexte du Brexit, ils ont choisi de créer un nouveau hub européen au Luxembourg qui leur permettra de continuer à servir leurs clients dans l’Union européenne, une fois que le Royaume-Uni en sera sorti. Les discussions avec les assureurs japonais ont notamment porté sur les divers aspects de leurs stratégies respectives dans le marché européen et le rôle que le Luxembourg pourra y jouer.

Au cours de son séjour à Tokyo, le ministre des Finances a eu des réunions de travail avec les dirigeants de plusieurs entreprises Fintech japonaises pour aborder leurs stratégies de développement. Le ministre a en outre expliqué les avantages de l’écosystème luxembourgeois pour le développement de leurs activités innovantes.

En date du 19 janvier 2018, Pierre Gramegna a prononcé un discours d’ouverture à Tokyo, dans le cadre du «Asia Roadshow», un séminaire organisé annuellement par l’ALFI. Devant un parterre de plus de 150 personnes, le ministre des Finances a souligné les excellentes relations financières entre les deux centres financiers. Aujourd’hui, 60% des fonds d’investissement étrangers distribués au Japon sont domiciliés au Luxembourg et les cinq principales banques japonaises établies au Luxembourg ont également étendu leurs activités dans ce secteur. Le ministre a également souligné que l’économie luxembourgeoise se porte bien, avec une reprise forte de la croissance et des investissements et une baisse continue du chômage.

Communiqué par le ministère des Finances