Visite officielle de S.A.R. le Grand-Duc en république du Sénégal - Journée du 21 janvier 2018

Communiqué – Publié le

En début d’après-midi du 21 janvier 2018, S.A.R. le Grand-Duc et sa délégation ont été accueillis officiellement à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Dakar par le président de la république du Sénégal, Macky Sall.

Étaient également présents à l’accueil le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, le président du Haut Conseil des collectivités territoriales, Ousmane Tanor Dieng, la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Tall, ainsi que d’autres membres du gouvernement et de l’Assemblée nationale.

Après les honneurs militaires et l’interprétation des hymnes nationaux, le chef d’État luxembourgeois et le président de la république du Sénégal ont passé en revue les troupes. Cet accueil officiel a été suivi d’un entretien entre les deux chefs d’État.

S.A.R. le Grand-Duc, accompagné du ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, de la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, de la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, et du ministre de la Culture de la république du Sénégal, Abdou Latif Coulibaly, s’est ensuite rendu sur l’île de Gorée, située à 3,5 km dans la baie de Dakar.

La délégation officielle a été accueillie à l’embarcadère par le maire de la commune d’arrondissement de Gorée, Augustin Emmanuel Senghor, et saluée par un accompagnement musical, plus précisément des rythmes de tambours, et par la population locale qui compte un peu plus de 1.000 habitants.

Le programme culturel prévoyait une visite guidée de l’île de Gorée qui a compté parmi les points de convergence majeurs de la traite négrière en Afrique de l’Ouest du XVe au XIXe siècle. L’île est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 1978. Elle se caractérise par une architecture variée, avec notamment les maisons des anciens marchands d’esclaves et les quartiers sombres où étaient entassés les esclaves. Ainsi, la délégation officielle a visité entre autres la Maison des esclaves, construite vers 1780, mais aussi l’église Saint-Charles Borromée.

Lors d’une cérémonie de décoration à la place du Souvenir, le chef d’État luxembourgeois a été élevé au rang de pèlerin-ambassadeur de la mémoire de Gorée, la plus haute distinction de l’île, par Augustin Emmanuel Senghor. Elle a été suivie par la cérémonie d’apposition d’une plaque nominative en souvenir de la visite sur l’île de S.A.R. le Grand-Duc.

De retour à Dakar, une réception en présence du chef d’État luxembourgeois, de Romain Schneider, de Carole Dieschbourg, de Francine Closener, des délégations officielle et économique, et de la communauté luxembourgeoise au Sénégal a clôturé cette première journée de la visite officielle.

Communiqué par le Service information et presse du gouvernement