Lancement du satellite GovSat-1 à partir de Cap Canaveral en Floride (29-31.01.2018)

Communiqué – Publié le

LL.AA.RR. le Grand-Duc héritier et la Grande-Duchesse héritière, accompagnés du Premier ministre, ministre d’État, ministre des Communications et des Médias, Xavier Bettel, et du Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, ministre de la Défense, Étienne Schneider, se rendront du 29 au 31 janvier 2018 aux États-Unis pour assister au lancement du satellite GovSat-1 à partir du pas de tir de Cap Canaveral en Floride. Sachant qu’un report voire une annulation sont toujours possible, le lancement du satellite à bord de la fusée Falcon 9 appartenant à SpaceX est prévu pour le mardi 30 janvier 2018. La fenêtre de tir s’ouvre à 22 h 23 (heure luxembourgeoise) pour une durée approximative de deux heures. Le lancement est transmis en direct sur http://www.spacex.com/.

Le satellite sera opéré par GovSat, une joint-venture publique-privée créée en 2015 entre l’État luxembourgeois et SES, le premier opérateur de satellites au monde avec siège à Betzdorf. La mission de GovSat est d’offrir des capacités de communication satellitaires sécurisées et fiables à des fins militaires et civiles pour répondre à une demande croissante du domaine institutionnel et de la défense. Alors qu’une partie de la capacité du satellite GovSat-1 servira à satisfaire les besoins luxembourgeois en matière de communication satellitaire en fréquences militaires, il est prévu de revendre les capacités supplémentaires de communication du GovSat-1 à des pays alliés et partenaires ainsi qu’à des organisations internationales (notamment OTAN et UE).

Le projet permet au Luxembourg de remplir ses obligations de contribution en matière de défense, tout en créant accessoirement et dans la mesure du possible de la valeur économique et des emplois. Le projet s’inscrit par ailleurs dans le cadre des efforts de modernisation de la défense luxembourgeoise en favorisant le développement de compétences spécifiques dans le domaine satellitaire basées sur le know-how déjà bien établi au Luxembourg dans le secteur spatial.

Communiqué par le Service information et presse du gouvernement