Le ministre François Biltgen encourage les jeunes scientifiques à bénéficier des bourses de mobilité Marie Curie financées par la Commission européenne

Communiqué – Publié le

Luxinnovation, l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche et le Fonds national de la recherche, les deux Points de contact nationaux du programme «People», ont présenté les bourses de mobilité pour les chercheurs dans le cadre des Actions Marie Curie. Le 7e Programme-Cadre européen de Recherche et Développement (FP7), dont le volet «People» est une composante, est le principal instrument destiné à financer des projets de recherche d’excellence avec un budget total de 50 milliards d’euros de 2007 à 2013.

Le séminaire, qui s’est tenu mardi 20 avril 2010 en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Biltgen, a rassemblé une soixantaine de participants issus des principales institutions de recherche publique au Luxembourg. Cette session d’information visait principalement à présenter les bourses Marie Curie destinées à soutenir la mobilité des chercheurs tant au plan européen qu’international.

Dans son allocution d’ouverture, le ministre a rappelé les efforts en cours réalisés au niveau européen pour promouvoir la carrière et la mobilité des chercheurs. Il a évoqué une série d’actions concrètes proposées par les ministres luxembourgeois et portugais pour créer des conditions favorables à la mobilité des chercheurs. On peut citer notamment des aspects liés au contrat de travail, à la sécurité sociale, à la retraite ainsi que la prise en compte de la dimension familiale. Le ministre a également invité les scientifiques à profiter davantage des opportunités offertes par les bourses européennes Marie Curie visant à stimuler le développement des compétences des jeunes chercheurs.

Le programme «People» du FP7 soutient la mobilité et le développement de la carrière des chercheurs, tant au sein de l’Union européenne qu’au niveau international. Mis en place à travers une série d’Actions Marie Curie, le programme octroie des bourses et met en place des mesures destinées à aider les chercheurs à bâtir leurs compétences et leurs capacités tout au long de leur carrière. La mobilité des chercheurs est une donnée essentielle dans le développement de leur carrière, mais est également indispensable à l’échange et la transmission des connaissances entre les différents pays et secteurs d’activités.

Après une présentation des services d’orientation et de conseil offerts par les Points de contacts nationaux, Luxinnovation et le Fonds national de la recherche ainsi que la cellule Euraxess, Université du Luxembourg, Raquel Lopez-Lozano de la Research Executive Agency, organisme chargé de la mise en œuvre du programme pour la Commission européenne, a exposé en détail le contenu des appels en cours et les modalités de soumission de projet. La date limite est fixée au 17 août 2010. Au cours de l’après-midi, des séances d’accompagnement personnalisé ont permis aux candidats potentiels de discuter concrètement de leur projet de mobilité.

Dans la continuité de cette séance d’information, une formation intitulée «Keys to successfully applying for Marie Curie individual fellowships» sera organisée le 25 mai prochain à la Chambre de commerce par Luxinnovation et le Fonds national de la recherche afin de donner aux chercheurs intéressés les clés pour rédiger une candidature Marie Curie.

(communiqué par Luxinnovation GIE)