Guy Arendt a assisté à l’inauguration des nouveaux vélorails au Minett Park Fond-de-Gras

Communiqué – Publié le

Le secrétaire d’Etat à la Culture, Guy Arendt, a assisté le 31 août 2018 à l’inauguration de 6 vélorails (draisines à pédales) au Minett Park Fond-de-Gras.  Le financement est garanti par le ministère de la Culture, du ministère de l’Economie – Direction générale du tourisme, de la Ville de Differdange, de la Ville de Pétange, du Science Center et d’Aquasud et seront offerts à l’association du Parc Industriel et Ferroviaire du Fond-de-Gras qui les mettra à disposition de ses visiteurs.

Dans son discours, Guy Arendt a félicité les responsables de cette initiative:"Les vélorails constituent une nouvelle attraction pour le Minett Park Fond de Gras et il s’agit d’une façon unique pour parcourir ces lieux historiques et exceptionnels. Le visiteur a la possibilité de se plonger dans notre histoire industrielle de façon active et directe".   

Cette initiative s’inscrit dans le contexte des efforts qui ont été entamés pour augmenter l’attractivité du site. Le parc est un vaste ensemble comprenant le Fond-de-Gras, l’ancienne mine à ciel ouvert "Giele Botter", l’oppidum celtique du Titelberg et le village de Lasauvage. Les différents lieux et activités, tels les deux trains historiques, les sentiers pédestres du Giele Botter, le Fond-de-Gras, le village de Lasauvage, sont regroupés depuis 2016 sous l’enseigne "Minett Park Fond-de-Gras".

La location des draisines sera possible à partir du 3 septembre et elles circuleront sur la voie 6’ entre la gare du Fond-de-Gras et Bois-de-Rodange, en principe les jeudis, vendredis et samedis de 14h à 16h et les dimanches de 10h à 13h. En cas d’évènements spéciaux sur le site, telle la "Steam Punk Convention", les vélorails ne circuleront pas. Les dates exactes peuvent être consultées sur www.minettpark.lu ou par téléphone (+352) 26 50 41 24. Le tarif de location est de 10€ par draisine et les vélorails seront disponibles jusqu’à l’arrêt saisonnier des trains du Minett Park, le 30 septembre 2017.

Communiqué par le ministère de la Culture