Visite économique et financière en Italie: des enjeux grandissants

Communiqué – Publié le

S.A.R. le Grand-Duc héritier, accompagné de S.A.R. la Grande-Duchesse héritière, et le ministre des Finances, Pierre Gramegna, se sont rendus à Milan et Turin pour une mission de promotion de la place financière du 20 au 21 novembre 2017.

Le 20 novembre 2017 avait lieu à Milan un séminaire organisé par Luxembourg for Finance (LFF) à l'attention des professionnels du secteur financier italien. L’évènement, placé sous le thème "Luxembourg, connecting you with financial expertise", a rassemblé dans une salle comble près de 300 participants. S.A.R. le Grand-Duc héritier a souligné les excellentes relations économiques entre l'Italie et le Luxembourg, dans le domaine industriel, de la recherche et de l'espace.

Pierre Gramegna a exposé les défis et opportunités auxquels fait face l'économie européenne, ainsi que les perspectives de l'approfondissement de l'Union économique et monétaire. Il a par ailleurs mis en exergue les priorités du gouvernement en matière de finance verte, ainsi que cela a été illustré à la COP 23 à Bonn.

La délégation luxembourgeoise a également visité le "Milan Fintech District" et a rencontré plusieurs start-ups qui s'y sont installées. Cette visite a permis d'explorer des pistes de collaboration avec le Luxembourg House of Financial Technology (LHoFT) et des initiatives communes pour encourager la création et le développement de start-ups en Europe.

À Milan, S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre des Finances ont également eu des entrevues avec des hauts dirigeants d'institutions financières, dont Intesa Sanpaolo. En effet, ce groupe bancaire est présent au Luxembourg depuis 1976. Les discussions portaient principalement sur la future architecture de l'Union économique et monétaire et le développement des activités du groupe à partir du Luxembourg.

À Turin, S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre des Finances ont eu un échange de vues étendu sur les relations financières, économiques et commerciales entre le Luxembourg et l'Italie avec des représentants de l'Unione Industriale, de la Chambre de commerce de Turin et des dirigeants d’entreprises.

Enfin, la délégation luxembourgeoise a fait une visite des usines de production de Ferrero à Alba, en présence de la famille du fondateur et des cadres supérieurs de l'entreprise. Cette visite a notamment permis de faire le point des activités du groupe dans le monde et de son implantation au Luxembourg. À cette occasion, le groupe, qui emploie actuellement plus de 1.000 personnes au Luxembourg, a souligné sa volonté de s'épanouir davantage au Grand-Duché. La construction d'un nouveau siège de 30.000 m2 à Luxembourg, ainsi que le partenariat de Ferrero avec l'Université du Luxembourg témoignent de cet engagement, qui s’inscrit dans la durée.

Communiqué par le ministère des Finances