bitFlyer, une plateforme nippone d’échange de monnaie virtuelle, a choisi le Luxembourg en tant que hub au sein de l’UE

Communiqué – Publié le

En date du 23 janvier 2018, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a officiellement annoncé que la plateforme japonaise bitFlyer s’est vue accordée par le ministère des Finances, un agrément d’établissement de paiement le 8 janvier 2018.

Au cours de sa récente mission au Japon, le ministre des Finances a visité les locaux de bitFlyer et rencontré le CEO, Yuzo Kano. Lors d’une réunion de travail, Yuzo Kano a présenté la stratégie européenne suivie par la plateforme et a souligné l’intérêt qu’il apporte pour le Luxembourg. De son côté, le ministre a expliqué les avantages de l’écosystème luxembourgeois pour les Fintechs internationales.

Pierre Gramegna commente: "Nous sommes ravis qu’une des startups les plus prospères du Japon ait choisi le Luxembourg comme point d’ancrage pour l’Union européenne. Ceci confirme l'attractivité de notre pays pour le développement des entreprises Fintech, une priorité dans la stratégie de diversification de notre place financière."

Communiqué par le ministère des Finances